Search

Crise Financière: Prevention et Solution

Les difficultés financières des étudiants ont une influence directe sur leurs conditions d’étude et donc sur leurs résultats. Une note d’information du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche fait la synthèse de plusieurs études menées sur un panel de 12 000 bacheliers de 2008 sur leurs quatre premières années d’études post-bac. Elles concernent les finances des étudiants, leurs difficultés budgétaires et les conséquences sur le déroulement de leur scolarité. Savoir gérer son budget est donc nécessaire pour réussir son cursus universitaire.



Gérer son budget au quotidien avec régularité peut s’avérer plus compliqué que prévu. De nombreuses raisons peuvent mener à l’échec. Mais bonne nouvelle, pour chaque budget inefficace il existe une solution simple à mettre en oeuvre pour réussir !


Prévenir une crise financière


Demandez de l’aide plus tôt que plus tard


Si vous sentez venir une crise financière et que votre fonds d’urgence est à sec, vous voudrez peut-être demander un prêt à votre famille. N’attendez pas que vos problèmes financiers vous dépassent complètement : il n’y a pas de honte à demander aux personnes qui vous aiment de vous aider quand vous en avez vraiment besoin. Si elles en ont les moyens et qu’elles acceptent, il s’agit normalement de la meilleure option pour obtenir un prêt sans intérêts.


Si vous volez de vos propres ailes pour la première fois, vous avez sans doute besoin d’une foule d’articles pour partir du bon pied : vaisselle, meubles, produits de nettoyage, etc. Ajoutez-les à votre liste de souhaits pour vos cadeaux d’anniversaire, des Fêtes et de fin d’études. Une carte-cadeau de chez Ikea, une réserve de papier hygiénique ou des fonds additionnels à votre carte uOttawa vous permettent d’économiser beaucoup en cours d’année!


Économisez les revenus d’emploi d’été


Ne dépensez pas tout l’argent que vous faites pendant l’été : mettez-en banque. Ces sommes peuvent couvrir une bonne part de vos droits de scolarité à l’automne, et vous dépendrez moins des prêts qui coûtent aussi en fin de compte. Gardez-vous également 500 $ dans votre compte d’épargne pour les urgences. Vous serez en somme votre propre héros en vous donnant un peu de jeu pour les dépenses imprévues : les urgences sont inévitables et le crédit ne devrait être utilisé qu’en dernier recours.


Prévenez la fraude


Sachez où se trouve votre portefeuille ou votre sac à main en tout temps. Classez ou détruisez tout document qui contient des renseignements personnels. Ce conseil s’applique particulièrement aux étudiants et étudiantes qui habitent en résidence ou en groupe. Ne partagez pas vos cartes bancaires ni vos mots de passe, n’utilisez pas de réseaux Wi-Fi non sécurisés pour effectuer vos transactions bancaires et gardez vos objets de valeur sous clé. Ne prêtez pas d’argent ou, si vous le faites, obtenez l’accord de l’emprunteur sur les modalités de remboursement et mettez l’entente par écrit. Si vous avez des amis qui oublient constamment leur portefeuille ou qui vous demandent souvent de l’argent, fixez vos limites et évitez d’avoir à payer pour les autres. Vous êtes responsable de votre avenir : subvenez à vos propres besoins et non à ceux de vos amis et colocataires.


Faites bon usage du crédit


Faites vos devoirs avant de présenter une demande de crédit et ne vous fiez à aucune forme de crédit comme revenu. Un conseiller financier dans une banque réputée peut vous offrir de bons conseils pour vous aider à couvrir vos dépenses scolaires et vos frais de subsistance. Fixez un rendez-vous avec un spécialiste et discutez de vos options.

Bien que les cartes de crédit puissent être un filet de sécurité merveilleux pour les étudiants vivant seuls, elles sont également la source d’importants problèmes financiers. En effet, les prêteurs visent à attirer tôt les étudiants en raison de leurs revenus potentiels.


Servez-vous des cartes de crédit efficacement en suivant les conseils suivants :


Ne reportez aucun solde du mois précédent. Plus votre dette est importante, moins vous pourrez éviter les problèmes en cas de crise.

Lisez votre entente de carte de crédit attentivement. Renseignez-vous sur les taux d’intérêt et sur les conséquences d’obtenir des avances de fonds ou de rater un paiement.

N’utilisez pas votre carte de crédit si vous n’avez pas les fonds pour rembourser vos achats.

Suivez l’évolution des dépenses effectuées sur votre carte pour vérifier si vous avez été victime de fraude

Conservez une limite de crédit raisonnable pour vous empêcher de faire des achats qui dépassent votre capacité à les rembourser.


Les marges de crédit pour étudiants et la protection contre les découverts sont d’autres formes de filets de sécurité qui peuvent vous aider au besoin. Pour les marges de crédit, vous ne versez les intérêts que sur le solde à payer, et les modalités de remboursement sont habituellement plus flexibles que celles des cartes de crédit. De même, la protection contre les découverts empêche la multiplication des frais bancaires dans le cas où vous êtes coincé financièrement.


Trouver des solutions à une crise financière


Services sur le campus


Profitez des services gratuits offerts sur le campus universitaire. La Fédération étudiante offrent divers services si vous êtes dans le besoin, mais vous pouvez en profiter en tout temps. Il existe en fait toute une gamme de services et d’initiatives.


Ressources scolaires et communautaires


Portefeuille à sec, notes de classe qui baissent à cause de la frustration financière, que faire pour éviter une telle angoisse?


Parmi les autres ressources pouvant vous aider en cas de sérieux problèmes financiers, vous pouvez consulter le bureau du doyen de votre faculté, votre département et vos professeurs. Ces personnes peuvent vous conseiller sur d’autres options à envisager si vous vous trouvez en situation de crise financière. Vous pouvez aussi vérifier auprès de tout club ou organisation dont vous faites partie, ou encore de tout organisme culturel, religieux ou communautaire auquel vous appartenez : ils ont peut-être des ressources à offrir en cas d’urgence.


Service de l’aide financière et des bourses


En cas de difficulté financière, n’attendez pas : nous ne pouvons pas vous aider à moins de savoir que vous avez besoin d’aide.


Si vous êtes en attente de votre prêt ou de votre bourse à la suite d’une demande d’aide financière gouvernementale, vous pourriez être admissible à un prêt d’urgence allant jusqu’à 500 $ pour couvrir l’achat de vos manuels, vos provisions ou votre loyer. Certaines conditions s’appliquent. Veuillez noter que ces prêts d’urgence ne sont pas offerts aux étudiants en attente d’un dépôt à leur compte de banque. Communiquez avec nous pour en savoir plus.


Si vos problèmes financiers semblent insurmontables, ou si vous êtes victime d’un crime ou d’un incident qui vous cause des difficultés financières, fixez un rendez-vous avec un conseiller ou une conseillère de l’aide financière. Nous évaluerons l’urgence de votre situation et ferons notre possible pour vous aider.

WhatsApp: +1 678 477 4350        |        Email: james@edu-xservices.com         |      Address: 2221C Salem Road SE, Conyers, GA 30013

  • Facebook
  • Instagram